Publié le 05 Avr 2019 à 15:07

Aprilia RS660 2020 : les sportives mid-size n'ont pas dit leur dernier mot !

Dans une catégorie désertée, qui revient peu à peu à la vie, un constructeur se lance dans la bagarre avec ce qui semble être des arguments plus que convaincant. Si vous l'aviez manqué lors de sa présentation fin 2018, voici l'Aprilia RS 660 Concept.

Aprilia RS660 2020 : les sportives mid-size n'ont pas dit leur dernier mot !

Il n’y a pas si longtemps, la guerre faisait rage dans la catégorie des sportives de moyenne cylindrée, Honda 600 CBR RR, Yamaha R6, Kawasaki ZX6-R, Suzuki GSX-R 600 et 750, ainsi que Triumph Daytona 675, entre autres, s’affrontaient sur un marché plus concurrentiel que jamais.

Normes antipollution, répression routière et morosité ambiante ont eu raison de la plupart d’entre elles, si on remonte ne serait-ce qu’à l’année dernière, seules la Yamaha et la Kawasaki demeurent aux catalogues et nombreux étaient les experts qui pariaient sur la mort pure et simple de celles que l’on appelle les Supersports.

Bien qu’encore timide, on sent un vent nouveau souffler sur la catégorie, Kawa, par exemple a renouvelé sa ZX6-R pour 2019, Honda a pris le pari de revenir sur le segment d’une manière différente : la CBR 650 R 2019 étant moins une super sportive qu’une routière sportive, qui plus est accessible aux permis A2. On attend aussi beaucoup de Triumph, désormais fournisseur officiel des moteurs de Moto2, qui pourrait tout péter en proposant une nouvelle Daytona. N’oublions pas également MV Agusta qui continue de proposer sa F3, seule représentante du 3 cylindres parmi ses camarades.

Aprilia à l’attaque !

Présenté au salon de Milan fin 2018, cette RS 660 a déjà fait pas mal parler d’elle.

Il faudra maintenant compter sur Aprilia, les italiens ont présenté en novembre dernier, la RS 660 concept au salon EICMA de Milan.

Cadre en aluminium, moteur porteur, bras oscillant également en aluminium et asymétrique, il se creuse à droite pour laisser passer l’échappement, sont au programme. Le moteur est un bicylindre en ligne, en réalité, la moitié avant du V4 animant la grande soeur RSV4. Sur ce concept (a priori proche de la version finale), on peut apercevoir du beau matos côté partie-cycle, ainsi que de nombreux ailerons qui font partie, d’après Aprilia, d’un système aérodynamique actif, du jamais vu dans le segment.

Ce qu’il se dégage de ce concept est une forte impression de légèreté et de maniabilité, qu’il restera bien sur à prouver, mais la réputation de la marque n’est plus à faire, et cette RS 660 pourrait bien rejoindre au panthéon des Aprilia de légende la RS 250 et la RSV4, entre autres bien entendu !

J’espère que cet arrière-train sera repris tel quel sur la machine définitive !

Une moto d’avenir

Malgré le développement qui semble bien avancé (la moto a été surprise en test le mois dernier sur le circuit de Valellunga), il reste beaucoup de zones d’ombre et de questions sans réponses, quelle puissance développera ce bicylindre ? La RS 660 se placera-t-elle en concurrente des Super Sport 4 cylindres (R6, ZX6-R) ou plus sur le segment des sportives bicylindres (type Ninja 650) ?

On ne devrait pas à avoir longtemps à attendre pour avoir des réponses à nos questions, les portes paroles du groupe Piaggio (propriétaire d’Aprilia) ont confié récemment aux journalistes de Moto Station :

Nous poursuivons la mise au point de la RS 660, ça suit son chemin ; il n’y a pas de raisons particulières qui l’empêcheraient d’arriver en 2020. Au prochain salon Eicma de Milan, elle sera présentée en version définitive.

Cette machine sera décisive pour Aprilia, qui devrait selon toute vraisemblance intégrer ce moteur dans un roadster pour prendre des parts de marché sur le segment très porteur des roadster bicylindres de moyenne cylindrée, ainsi que pourquoi pas un trail / adventure ? L’avenir s’annonce bien du côté de Noale.

[Mise à jour : 6 juin 2019] Des images CAD officielles de la RS 660 sont publiés par le groupe Piaggio pour déposer un brevet.

Source : Moto Station