Publié le 08 Avr 2019 à 16:55

Max Biaggi va tenter un record du monde en Voxan électrique

Comment, Voxan n'est pas mort ? En fait si, mais Venturi a racheté la marque et en a fait une moto électrique, et ils ont engagé Biaggi pour aller tenter un record du monde... Rien à voir avec les motos françaises des années 2000 en fait, si ce n'est le nom.

Max Biaggi va tenter un record du monde en Voxan électrique

Voxan

Petit rappel pour ceux qui n’ont pas connu ce constructeur français qui a vendu ses motos fin des années 90, débuts 2000.

Voxan voit le jour en 1995 à Issoire dans le Puy-de-Dôme, créé par Jacques Gardette ; la crème de la moto française est réunie pour concevoir les motos. Alain Chevallier pour le châssis (Chevallier construisait jusqu’alors des châssis pour les championnats du monde de vitesse et notamment en 250cc où ses châssis s’illustrèrent plusieurs fois) et la société Sodemo pour le moteur (préparateur de renom dans la compétition automobile basé à Magny-Cours).

Le résultat, c’est ça :

Voxan Cafe Racer

Un style qui divise, mais elle a quelque chose cette meule !

La Voxan Cafe Racer, le deuxième modèle du constructeur, sortit en 2000. Je vous montre celle-ci car si le Cafe Racer divise en matière de style, en ce qui concerne le Roadster, premier modèle Voxan sortit lui en 1999, tout le monde s’accorde à peu près à dire que c’est moche.

Le moteur est donc un bicylindre en V ouvert à 72°, cubant 996 cm3 et développant 100 chevaux, dont la presse louera son caractère, sa linéarité, mais surtout sa compacité (grâce à l’angle particulier du V2), permettant de faire corps avec la moto.

Le style ne plaît pas à tout le monde et la concurrence est rude, si bien que Voxan sera liquidée en 2009.

Sous l’égide de Venturi : la Voxan Wattman

Voxan Wattman

What man?!

Le monégasque Venturi se porte acquéreur de la marque Voxan. Autrefois constructeur de voiture de sport, Venturi est désormais spécialisé dans les véhicules électriques sportifs, ayant produit notamment un concept et étant surtout engagé en Formule E depuis la création du championnat du monde en 2014.

La Wattman a été présentée au salon de Paris 2013, il s’agit d’une moto électrique revendiquée par Venturi comme la plus puissante du monde, produisant 200 chevaux. Le moins que l’on puisse dire, c’est que, même s’il n’a rien à voir, le style de cette Wattman fait le lien avec les anciennes Voxan en étant clivant !
On est ici face à une moto à guidon haut, cales-pied en avant et gros pneu arrière, pas vraiment taillée pour l’attaque, a priori.

Un temps en sommeil, à cause des problèmes personnels très médiatisés du patron de Venturi Gildo Pastor, Venturi annonce se relancer sur le sujet et chasser pas moins que le record du monde de vitesse en moto électrique. Le record actuel est détenu par la Lightning SB 220, chronométrée à 327.608 km/h. Un croquis dévoilé en même temps que l’annonce semble indiquer qu’un carénage aérodynamique prendra place sur la moto, ça paraît nécessaire !

Voxan Wattman

C’est plus le même jambon là !

L’ambition est de dépasser 330 km/h, et pour ce faire, Venturi s’est alloué les services du quadruple Champion du monde 250 cm3 et double Champion du monde SBK Max Biaggi. La tentative de record aura lieu en 2020 sur le lac salé d’Uyuni en Bolivie. J’imagine qu’on aura l’occasion d’en reparler d’ici là.